fbpx
MENU

FAQS

• Vos tarifs incluent-ils les frais de déplacements?

Nos tarifs n'incluent pas les frais de déplacements. Nous facturons 0,50 € du Km pour un déplacement en voiture ou le prix exact du billet de train ou d'avion. Le logement et la nourriture sont à la charge du client.

• Combien de temps faut-il attendre pour recevoir les photos et les vidéos ?

Nous avons un délai d'attente de 4 mois maximum. Le traitement de la vidéo est un processus très long. Il faut d'abord visionner l'intégralité des rushes, sélectionner les meilleurs moments et trouver un moyen de les assembler au bon rythme avec la bonne musique. C'est un processus créatif qui nous demande beaucoup d'heures de recherche.

• Faites-vous autre chose que du mariage ?

Oui ! EVJF, EVG, elopement, séance couple, portrait, événement corporate... Demandez-nous directement !

• Nous avons peur de ne pas être hyper à l'aise avec l'appareil photo !

C'est tout à fait naturel ;) À moins d'être une personnalité publique, il n'est pas commun de ce faire prendre en photo et en vidéo toute une journée !
Heureusement, nous nous fondons si bien dans le décor que vous en oublierez notre présence ! Pour la séance couple, nous avons l'habitude de vous diriger pour que vous restiez vous-même !

• Peut-on choisir la musique et vous demander des modifications dans le montage du film ?

Nous nous laissons le choix de la musique ;) Nous acceptons de modifier un ou deux éléments du montage gratuitement avant de vous envoyer le film via un lien de téléchargement.

• Pourquoi vos tarifs sont-ils élevés ?

Nous sommes conscients que les tarifs de photographes et vidéastes de mariage peuvent parfois vous surprendre. En effet notre métier est encore très peu connu du grand public et il nourrit des croyances souvent erronée. En voici quelques exemples:

\"La photo ce n'est pas un travail c'est un plaisir \"
\"J'ai un ami qui possède un bon appareil photo et qui pourrait en faire autant\" \"Comment peut-on facturer autant pour une seule journée de travail... \"

Des phrases comme celles-ci, il y en a des centaines.

Pourtant ce métier est comme beaucoup d'autres. Comme n'importe quelle entreprise nous avons des charges et nous devons investir dans du matériel excessivement onéreux (appareils photos, objectifs, cartes mémoires, drone, micros, ordinateurs, disques durs...) qui garantit une qualité de photo bien supérieure à ce que votre entourage non professionnel pourrait vous fournir.

Nous devons également payer des services : assurances, galerie en ligne, hébergeurs, formations, etc. Cela représente des milliers d'euros qu'il nous faut réinvestir régulièrement.

Ajoutons que la partie la plus complexe de la tache commence après la journée de mariage : il y a un travail de tri et de recherche artistique important qui prend des dizaines d'heures par projet.

Pour finir, cette activité s'effectue le plus souvent sur une moitié d'année (de mai à octobre) . Les six autres mois nous sommes en post-production et nous préparons les mariages de l'année suivante (publicité, prospection, rendez-vous...)

C'est un métier génial mais qui souffre d'une concurrence déloyale : il suffit de trouver un jeune motivé avec peu d'expérience, équipé d'un petit appareil photo numérique.

Ne soyez pas dupe, le mariage est un exercice compliqué même pour des professionnels de l'image chevronnés. Tout va très vite, il est impossible de \"refaire la scène\". Beaucoup pensent faire une bonne affaire et se retrouvent avec de piètres souvenirs.

La qualité à un prix ! En France, pour une journée de mariage complète, un bon photographe expérimenté vous coutera entre 1400 euros et 3000 euros.

CLOSE